Bienveillance Personnelle - Alimentation

3 Trucs simples pour t’aider à aller vers une alimentation bienveillante…

on

Souvent on me demande mais comment fait on pour manger avec bienveillance, se sentir concerné par ce qu’on ingère pour notre bien et le bien de la planète, se sentir en pleine santé, plein d’énergie, loin des maladies et en cohérence avec les autres…

La réalité est souvent bien autre, on court pour notre travail, on court pour nos enfants, on court pour les courses, pour le ménage, pour les activités... Du coup les courses sont faites en quatrième vitesse dans un supermarché ou même mieux via internet avec tous les « drives » qui se developpent, les repas sont soit « oubliés » soit « raccourcis » à leur plus simples expressions et la cuisine devient souvent une rapide ouverture de boites, sachets divers qu’il faut juste consommer ou réchauffer…

Pourtant je suis sûr que si on posait la question : est ce que tu penses que tu manges sainement ou est ce que tu penses que tu te fais du bien avec ce que tu manges, la grande majorité dirait « non »…

  • Privilégies les produits sans étiquettes et ayant le moins d’emballages possibles

Ah ? bon mais alors qu’est ce qui nous reste? En effet sans doutes pas grand chose, c’est vrai… Mais les produits qui contribuent réellementCaddie Grand mere à votre bien être ne sont pas nombreux… Et si c’est bon pourquoi devrait on coller une étiquette pour dire que cela l’est (marketing ??). D’abord moins d’emballages, c’est moins d’utilisation de ressources, moins de déchets, donc c’est bienveillant pour la planète ! Et ce qui est utile pour tous, l’est aussi pour nous !

N’as tu pas souvenir de tes grands parents qui utilisaient ces sacs ou l’on mettait toutes les commissions dedans ? (il y avait peu de sachets et d’emballage dedans ou que du papier et il y avait beaucoup de fruits et légumes dedans!!!)

En plus cela nous libère du temps car on a pas à ôter tout ces emballages et éviter la corvée de la poubelle… Qui veux sortir la poubelle ? silence puis bruit de porte qui claque comme les dessins animés!

  • Forcez vous à prendre du temps pour vos repas Horloge cuisine

Oui je sais que c’est un conseil « facile » et très difficile à mettre en place, mais d’un autre côté il n’y a que toi qui puisse influencer sur la durée de tes repas ou même si tu décides de sauter un repas… On est tous pareils, habitués à courir du matin au soir, on ne prends plus le temps de considérer la durée des repas… Pourtant c’est souvent un mauvais calcul, ne pas manger ou manger inadéquatement ou se « bourrer » en quatrième vitesse est souvent contre productif.

En effet dans le cas, on risque le « coup de pompe » ou la baisse de régime… Soit parce qu’on a mangé trop d’un coup et le corps va devoir mettre les processus digestifs en route aux détriments des autres, soit parce qu’ on a passé un repas, et le corps va se trouver dans un mode de manque. Et puis quand on est dans ce cas là, on a tendance à se jeter sur café, sucre et autres biscuits que l’on trouve dans les machines pas loin de la machine à café… Hmmm on peut sans doutes mieux faire !!

Enfin il est reconnu qu’après 45-50 d’efforts mentaux soutenu, le cerveau a besoin d’une pause 10-15 min pour être capable de ré-assimiler ou de produire quelque chose de qualité… Donc ne pas faire de pauses à midi ou la réduire à son minimum n’est pas la garantie d’une meilleure productivité ou d’un meilleur travail…

  • essayer d’introduire du calme dans vos repasManger au calme

Encore un conseil facile et pourtant avez vous réfléchi à comment vous prenez vos repas ? Peut être que le matin vous êtes relativement au calme mais les écrans sont omniprésents et durant ces moments passés à manger en leur compagnie, les enfants, ou n’importe quelle personne mangent sans se rendre compte des quantités de saveurs, et ingèrent bien plus en quantité que sans les écrans… Donc coupes la télé, la tablette, le téléphone c’est mieux.  On aime être connecté mais il ne faut pas que cela se mélange avec les repas ! A midi, on est souvent confronté à des environnements bruyants (cantines, restaurants…), et le niveau sonore fait que l’on ne profite pas pour se ressourcer ou même parler devient un effort :

  • TU PEUX ME PASSER LE SEL S’IL TE PLAIT…
  • LE QUOI ?
  • LE SEL S’IL TE PLAIT…
  • HEIN ?

Bon okay on laisse tomber le sel, de toute façon c’est pas bon pour la santé, c’est un réflexe qu’il vaut mieux changer… Et  si on peut manger au calme, ou prendre à emporter et se poser dans un endroit genre parc, banc dans une rue calme, ou dans sa voiture, dans un parking, même pas longtemps, c’est de l’énergie en plus pour la fin de journée !

Le soir, on a peut être envie de regarder le journal ou de savoir ce qui s’est passé aujourd’hui… Pourtant à l’ère du streaming, des smartphones etc etc il est possible d’avoir accès à ces informations à tout moment … Alors pourquoi les mettre pendant l’horaire des repas ? Regardez les avant, après et profitez en pour échanger, raconter ta journée, ce qui a été agréable, désagréable, les personnes rencontrées…

 

En commentaires, tu peux me laisser comment se passent tes repas et si tu rencontres des difficultés pour aller vers plus de bienveillance pendant ce temps ?

A propos de Stephane V

Accompagnant-Confident / Inspirateur / Conférencier / Méditant Mouvement Bienveillant -> un monde différent EST possible

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *