Bienveillance avec les autres

Crop circle, chauve souris et bienveillance intergalactique

on

Aujourd’hui j’ouvre le dossier crop circle… Après avoir médité quelques jours dans les blés au lever du soleil, cela a (r)éveillé en moi ce que j’avais entre aperçu depuis l’adolescence, avec mes connaissances en astronomie, physique… Aujourd’hui je vois plus loin et j’ai plus à raconter à ce sujet-là…

Je me sens comme le petit prince qui a l’univers entre les mains et je souhaite vous le partager car c’est un message d’une grandeur infinie.

 

Si vous regardez internet, vous trouverez plein d’informations sur ces fameux « crop circles » (ou cercles de culture/agrogrammes /agroglyphes).

Ce sont  des motifs ou ensemble de motifs géométriques réalisés dans un champ de céréales (généralement de blé) par flexion ou flétrissure des épis, visibles depuis le ciel. Ces formes peuvent aller d’un simple cercle de quelques mètres de diamètre à des compositions de plusieurs hectares comportant de nombreuses figures disposées selon une composition géométrique.

Sur la base de données Crop circle Center ils en recensent 6818 au 17/7/2017 , dont 44 pour 2017. Voilà les formes recensées pour 2017 :

 

 

 

 

Il ne nous a pas fallu longtemps pour décider d’y aller tous les 2, Bopha et moi. Quelques synchronicités : une méditation dans un champ de blé, mes souvenirs sur l’astronomie, la science-fiction, les Extra-Terrestres et autres formes de vie, les anges et archanges, l’élévation de la conscience, une discussion avec une amie qui est allé voir celui de Crézancy-en-Sancerre  , la découverte de la base de données sur internet,  et la proximité d’un assez récent crop circle à 2h de route de chez nous.

Le premier créneau disponible et nous voilà partis … Direction le crop circle du Vieux Lixheim en Moselle qui date de 3 semaines :

 

 

Ce qui suis est le récit de notre expérience, elle n’a d’autre but que poser des questions et éveiller les consciences, à chacun de trouver la ou les réponses qui lui conviennent.

 

Le trajet se fait sans encombre, le site est simple à trouver et tout se passe comme nos demandes, les nuages s’écartent, le soleil est de la partie et nous sommes seuls sur le site.

 

Nous visitons le site avec une infinie précaution, nous regardons les traces laissées par la machine agricole, nous trouvons celles qui se rapprochent le plus du crop circle. On s’en approche et on voit un minuscule passage ou quelques traces de pas ont dû être faites probablement faites par d’autres visiteurs voulant aussi approcher le site.

Mon premier ressenti est plutôt agréable car dans cet endroit malgré une activité agricole soutenue (nombreux tracteurs, véhicules sur la route) les sons créés par l’homme s’arrêtent par moment, et on ressent une dimension cosmique et face à la voute étoilée, on se sent petit, modeste, humble.

On commence par marcher sur les orbites du crop circle et on s’arrête sur les différentes planètes, qui semble être la terre, la lune, mercure et le soleil… C’est beau et impressionnant, on ne peut être qu’en admiration sur cette création… Gratitude à ceux ou celles qui ont réalisé cette oeuvre qui semble à la fois très proche et très lointaine… Alors viennent les questions du pourquoi, comment, qui ?

J’ai envie de faire la suite à la façon de l’humoriste Bigarre et son sketch de la chauve-souris

source : emeraude1977.centerblog.netAdmettons, une personne seule, ou un artiste qui veut montrer sa capacité à faire de l’art, de la publicité ou un quelconque effet médiatique. Vue la taille du site, plusieurs centaines de mètres, j’ai du mal à imaginer, une personne seule le faire.

Admettons qu’il soit tout seul, comment fait-il pour faire l’orbite de cercle de ce diamètre, il attache une corde au centre de son cercle et il fait attention de ne pas dépasser… Humm pas évident, cela laisse des traces, bon ok oublie la corde pour le cercle, cela fait trop archaïque…

Admettons qu’il soit au top de la technologie, il a un portable, avec un logiciel GPS, il a prévu son dessin et il a n’a plus qu’à recopier son tracé de façon régulière en pliant les blés… Vue la taille du site, cela semble un peu difficile qu’il arrive à le faire tout seul en une nuit… Il y a quand même des grands cercles, des grands disques à faire plier les blés et il aura la moitié du temps le nez collé sur son écran…

Admettons qu’il soit venu avec une bande de copains, tous équipés de capteurs GPS et que chacun se concentre sur une partie, c’est possible. Il faut encore qu’ils soient super précautionneux car si quelqu’un fait une petite erreur, un pas de travers, un oubli, une pensée parasite et on se retrouve à plier une partie hors du plan prévu et ça se remarque tout de suite…

Admettons qu’ils soient concentrés et consciencieux… Le travail ne peut être fait que la nuit, alors il faut avoir l’éclairage en conséquence pour ne pas se tromper, ou avoir des jumelles infrarouges…

Admettons qu’ils soient rompus au matériel militaire… Ensuite quel appareil permet de plier de façon régulière et en forme de cercle ou de disque… Avec des bâtons ? des planches, existe-il un outil  ou une forme qui permettent de faire des chemins circulaires de façon régulière ?

Admettons qu’ils aient les outils nécessaires pour le faire sans  erreurs… Il y a des endroits où les blés sont imparfaitement couchés : ah bien, c’est donc que ce sont des humains qui ont fait des erreurs… Le hic c’est que ces quelques épis debout, sont tous plus fins et plus jeunes que ceux couchés.

Admettons qu’ils n’aient pas voulu toucher les bébés épis, car nos amis sont humanistes, alors ils ont dû ou les sélectionner avant de les plier, ou alors disposer d’une technologie plus avancée liée à l’Energie ou quelque chose qui permet cette imperfection.

Admettons qu’ils aient tout cela. Si tout cela est fait par des humains, alors ils sont rudement bien outillés, organisés et motivés… Alors pourquoi pas en rajouter un qui filme l’ensemble de cette réalisation pour montrer à quel point ils sont ingénieux car franchement cela impose le respect et si c’est pour se faire connaitre, faire de la pub, ils ont intérêt à un moment ou un autre de se faire connaitre non ? Alors oui au « land art », à la création, j’ai cherché sur internet et je n’ai pas trouvé une vidéo montrant sur la création de ces « land art » …

Admettons qu’ils soient modestes, qu’ils soient magiciens, qu’ils ne veuillent pas se faire connaître…

Vous n’avez pas l’impression que cela commence à faire louche, ils ont un comportement pas très humains ces gens-là… Déployer autant de moyens, de personnes, la nuit, avec des technologies avancées, le faire sans erreurs, de façon anonyme, sans retirer argent, renommée, publicité et bien ils ne doivent pas venir de chez nous, non?

 

Je l’ai fait sur le ton humoristique à chacun de se faire son idée, la dernière idée humoristique qui m’est venu le lendemain de notre visite pendant notre repas, est quand je me suis retrouvé face à une salade de riz dans un saladier bien rempli avec une assiette posée sur le saladier.  Une fois l’assiette enlevée sur le dessus pour se servir, une belle empreinte circulaire nette comme un mini crop circle sur la salade de riz.

 

Alors trêve de plaisanterie, vrai, faux, pourquoi, comment, origine, symboles, messages cachés, canulars, peu importe aurais-je envie de dire, il y a là-bas une invitation à lever le nez et regarder plus loin, plus haut, plus au fond de soi il y a un miroir ciel/terre que l’on ne peut plus nier.

 

 

Une fois assis dans le cercle central, nous nous sommes assis pour méditer, nous nous sommes allongés, et nous avons attendu tranquillement la tombée de la nuit… Les nuages ont dansé, bougé et se sont au fur et à mesure effacés pour laisser une partie de la voute étoilée se montrer à nous en forme de « cercle »… Beau spectacle, et un sentiment d’immensité, de dépassement dans toutes les directions…

 

 

 

L’astrophysicien que je n’ai pas pu devenir et qui a longtemps été astronome amateur, se dit vu le nombre d’étoiles dans notre galaxie, vu le nombre de galaxies dans l’univers, comment ne pas imaginer qu’il n’y ait pas de nombreux systèmes solaires, comment ne pas imaginer qu’il y ait de nombreuses planètes, comment ne pas imaginer que la vie, ou des formes de vie, d‘intelligence ne puissent naitre dans ces conditions.

Comment est-il possible d‘imaginer que nous soyons seuls dans l’univers, que nous soyons au centre de tout cela ? Les scientifiques ont montré que les galaxies bougent les unes par rapport aux autres, et que nous le voulions ou pas, la terre est un vaisseau spatial qui se déplace à grande vitesse mais les distances sont vertigineuses. Bref il y a une immensité à notre portée et nous ne sommes qu’à l’aube de connaitre ce qu’il y a/est… Toute notre technologie est aujourd’hui incapable d’expliquer ce qui se passe sur notre propre planète (voir la météo!!), et même nos appareils semblent avoir des libertés qui nous dépassent.

 

Je me suis pris au jeu de prendre quelques photos au « hasard » et voilà à quoi ressemble ces grossissements d’étoiles. Erreur, artefact, bruit, les scientifiques pourront utiliser tous les qualificatifs pour classifier, quantifier, ce qu’ils ne connaissent pas encore… Mais n’est ce pas ce qu’ils font avec leurs télescopes, radiotélescopes…En en cadeau cette jolie dernière photo prise dans ce que je croyais être une nuit noire au moment où nous regagnons le chemin de la voiture.

Je suis dans le ressenti, dans le partage, dans la communion, je ne cherche pas des explications logiques, rationnelles,

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

De mon côté, je ne suis pas sensible aux énergies, aux messages, Bopha l’est et voilà ce qu’elle peut témoigner.

C’était comme si mon corps physique n’existait plus. Je n’avais plus de jambes (plus besoin), et j’avais l’impression d’être tirée en arrière, comme si on me demandait de prendre encore plus de « recul », d’avoir une perspective encore plus large et globale que celle que j’avais déjà.  J’ai eu la sensation de faire partie de ce grand « tout » dont nous faisons tous partie.

 

Ensuite, une fois au milieu du disque central, deux messages lui sont parvenus :

1 – approche de fin d’un Monde (mélange de détresse/tristesse) et

2 – Nouveau Monde possible ailleurs (espoir) pour ceux qui seront en paix et n’auront pas peur d’eux

 

 

De mon côté, voilà ce que je perçois : un message universel, des possibilités infinies, une reconnexion à ce que nous sommes, dépasser les savoirs, le réel que nous percevons, les pensées, les paroles, les actes, nous devons évoluer, prendre conscience, ascensionner vers un monde nouveau. Le meilleur reste à venir, une conscience unifiée, pas de rivalités, de croyances, de freins, de limites…

On nous montre le chemin au travers de tous ces exemples, les mathématiques, la géométrie sacrée, toutes les figures, toutes les constantes de l’univers on les retrouve dans tous les monuments religieux, dans les pyramides, ils sont présents chez tous les peuples et de tous temps. C’est le moment de se rendre compte de l’unité, de nos connexions, de notre source, l’espace et le temps ne sont QUE ce que l’on veut bien croire

La seule chose qui change est notre chemin, chacun doit parcourir ses étapes, comprendre ce qu’il a été, ce qu’il est réellement, et faire ce qui élève sa conscience afin de trouver les réponses à ses questions…

 

Pour moi, nous avons des pouvoirs illimités, mais ils ne peuvent être révélés, se manifester qu’à des personnes incarnant la cohérence, les valeurs universelles de façons inconditionnelles que sont l’Amour, la Bienveillance, l’Altruisme, le Partage. Aujourd’hui encore une étape est franchie, il y a des mots, des concepts, des idées, des pensées qui se doivent de disparaitre : guerre, haine, échec, fiction, impossible, frontière, séparation, concurrence, pays, nation, race, laideur tous les mots, pensées, actes qui divisent, jugent, marquent d’une certitude n’auront bientôt plus lieu d’être …

 

Le temps pour la transparence, la lumière, le merveilleux, la joie, l’énergie, la beauté est enfin arrivé… Tout ce qui est en haut est en bas, les derniers seront les premiers. Il est temps pour vous de faire votre chemin et de vous offrir aux infinies possibilités de la vie, pas besoin d’être expert, pas besoin de lire tous les livres sur le sujet, juste une ouverture, un accueil sur ce qui arrive.

C’est à vous de vivre votre expérience et de vous ouvrir inconditionnellement à ce qui arrive.

 

Toutefois, pour ceux qui ont besoin de matière, de fait, de concret, de comprendre un peu mieux les signes, on m’a guidé (car il n’y a pas de hasard) sur le spécialiste français des Crop Circles  en la personnalité d’Umberto Molinaro que vous pouvez retrouver très activement sur :

https://www.facebook.com/umberto.molinaro.5

http://www.cerclesdanslanuit.com/

Et 2 de ces webinaires sur YouTube parlant des 2 crops circles sur le sol français

https://www.youtube.com/watch?v=7R_8plSRLpA

https://www.youtube.com/watch?v=Z0kse-akSzE

 

Pour ceux qui veulent des explications possibles voila une liste :

https://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=Http%3A%2F%2Fwww.cropcirclecenter.com%2Fmisc%2Ftheo.html&edit-text=&act=url

 

Je vous invite à lire l’article de mon amie Anna qui a visité le crop circle de Crézancy-en-Sancerre et qui reçoit des messages des plans supérieurs :

http://www.elan-de-conscience.com/article/message-recu-des-etres-des-etoiles-galactiques-suite-a-une-visite-dans-un-crop-circle-francais/

 

Les maitres du temps bienveillants :

http://legrandchangement.com/les-revelations-des-maitres-du-temps-et-des-intelligences-non-humaines-bienveillantes-inedit/

 

Merci à http://elishean-portesdutemps.com/divulgation-et-code-intergalactique/ pour l’image de la galaxie sous le sable de la plage

Avec Amour, Bienveillance, Partage et Energie

A propos de Stephane V

Auteur, conférencier, formateur, consultant sur comment réintroduire de la bienveillance avec soi, avec les autres dans les structures pour vivre dans un monde meilleur.

Recommended for you

1 Comment

  1. Pingback: Crop circle, chauve souris et bienveillance intergalactique | Choose your life

Laisse un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *